Le chalutage en eaux profondes ne sera pas interdit

Terra Eco, le
Par
Ce mardi lors d'un vote au Parlement, les députés ont rejeté par 342 voix contre 326 l'interdiction de la pêche en eaux profondes. Malgré la mobilisation des associations écologistes et le succès de leur mobilisation portée notamment par une bande dessinée, ils ont préféré voter pour un compromis concocté par les élus socialistes et conservateurs de la commission Pêche du Parlement. Celui-ci vise non pas à interdire mais à encadrer de manière plus stricte le chalutage profond, en le bannissant notamment des (...) - Les Brèves
Articles qui devraient vous intéresser :

Chalutage en eaux profondes : l'Assemblée nationale repousse l'interdiction

Actu Environnement
Chalutage en eaux profondes : l'Assemblée nationale repousse l'interdiction
L'Assemblée nationale a refusé ce jeudi d'interdire le chalutage en eaux profondes. Elle revient ainsi sur une interdiction votée en commission et révèle une farouche opposition entre pro et anti.

Vers une interdiction du chalutage profond dans les zones vulnérables ?

Actu Environnement
Vers une interdiction du chalutage profond dans les zones vulnérables ?
Le chalutage profond pourrait être interdit à l'avenir dans les zones aux écosystèmes marins fragiles, qui seront listées par la Commission européenne. La commission de la pêche du Parlement européen a adopté, lundi 4 novembre, un projet de règlement sur la pêche en eaux profondes dans...

Pêche en eaux profondes : l'Ifremer se dédit, avantage à Bloom

Terra Eco
Pêche en eaux profondes : l'Ifremer se dédit, avantage à Bloom
Dans le match qui oppose l'association Bloom, qui milite contre le chalutage en eaux profondes, à la toute récente association de pêcheurs de grands fonds Blue Fish (née en avril 2013, et qui ne possède pas de site Internet), Bloom vient de marquer un nouveau point. Le dernier round s'est tenu...

Chalutage profond : une ONG souhaite une prise en compte du vote corrigé

Le Monde
Chalutage profond : une ONG souhaite une prise en compte du vote corrigé
Selon l'ONG Bloom, qui milite pour l'arrêt du chalutage en eaux profondes, qui a de lourdes conséquences sur l'environnement, le vote du Parlement européen est erroné à la suite d'erreurs de quelques députés.