Cancer du sein : une mammographie régulière réduit de 40 % la mortalité des femmes

L'avenir, le
Cancer du sein : une mammographie régulière réduit de 40 % la mortalité des femmes
Les femmes âgées de 50 à 69 ans qui effectuent des mammographies régulièrement, tous les deux ans environ, réduisent de 40% leur risque de mourir d’un cancer du sein, montre une vaste étude internationale publiée mercredi aux États-Unis.
Articles qui devraient vous intéresser :

Cancer du sein : « La mammographie peut être faussement rassurante »

Le Figaro
no preview
INTERVIEW - Le Dr Cécile Bour est membre de Cancer Rose, collectif de médecins qui conteste l'efficacité du dépistage systématique du cancer du sein et milite pour une meilleure information des femmes.

La femme peut attendre 45 ans avant de faire une mammographie

L'avenir
La femme peut attendre 45 ans avant de faire une mammographie
Les femmes à risque modéré de développer un cancer du sein peuvent attendre d’avoir 45 ans avant de faire une mammographie annuelle, préconise l’American Cancer Society (ACS), qui recommandait auparavant de commencer dès 40 ans.

Polémique biaisée sur la mammographie

Le Figaro
Polémique biaisée sur la mammographie
Une étude canadienne met en cause l'intérêt du dépistage du cancer du sein pour les femmes de 40 à 59 ans.

Cancer du sein : « Octobre rose » mobilise pour le dépistage

Le Figaro
Cancer du sein : « Octobre rose » mobilise pour le dépistage
Comme chaque année, la campagne Octobre Rose mobilise les femmes en faveur du dépistage du cancer du sein. Entre 50 et 74 ans, tranche d'âge la plus sensible, seulement 60 % des Françaises se prêtent à une mammographie.