Pourquoi la disparition du corail va nous mettre la tête sous l'eau

Terra Eco, le
Par
Pourquoi la disparition du corail va nous mettre la tête sous l'eau
En Nouvelle-Calédonie, les récifs coralliens rapportent gros : près de 100 millions d'euros par an. Une raison de plus de les préserver, et un bon exemple des services écologiques que nous rend la nature.
Articles qui devraient vous intéresser :

Pourquoi la disparition du corail va nous mettre la tête sous l'eau

Terra Eco
no preview
D'après l'université du Queensland et l'Agence américaine océanique et atmosphérique, El Niño pourrait provoquer un épisode de blanchiment corallien massif en 2016. L'occasion de (re)lire cet article. / L'archive du jour

Pourquoi faut-il préserver les barrières de corail ?

France Info
Pourquoi faut-il préserver les barrières de corail ?
Dans les 30 à 40 prochaines années, plus de la moitié des barrières de corail aura disparu. Une catastrophe annoncée pour la biodiversité : les coraux abritent en effet un quart de la biodiversité marine.

Vidéo : le blanchiment d’un corail en accéléré

Le Monde
Vidéo : le blanchiment d’un corail en accéléré
En augmentant la température de l’eau d’un aquarium, les scientifiques ont pu observer une réaction du corail dès les deux premières heures.

En Australie, 93 % de la Grande barrière de corail a blanchi

Le Monde
En Australie, 93 % de la Grande barrière de corail a blanchi
La décoloration est provoquée par la hausse de la température de l’eau, entraînant l’expulsion des algues symbiotiques qui donnent au corail sa couleur et ses nutriments.