Roumains, Bulgares : non, ils ne viennent pas en France pour les aides sociales

Terra Eco, le
Par
Roumains, Bulgares : non, ils ne viennent pas en France pour les aides sociales
Les immigrés de l'Est de l'Union européenne ne s'installent pas chez nous pour profiter des avantages sociaux en se tournant les pouces. C'est la conclusion d'une étude remise à la Commission européenne. C'est la nouvelle rengaine entonnée en chœur par plusieurs leaders européens. Les immigrés de l'Union européenneenfin, des pays les plus pauvres de l'UE, donc des pays les plus à l'Est dans l'UE – viendraient poser leurs bagages dans la vieille Europe, profitant de la liberté de circulation qu'elle leur (...) - Société / Europe, France, Emploi
Articles qui devraient vous intéresser :

Aides agricoles : Paris menacé de rembourser 3,6 milliards d'aides à Bruxelles

Le Monde
Aides agricoles : Paris menacé de rembourser 3,6 milliards d'aides à Bruxelles
La France pourrait avoir à rembourser à la Commission européenne des aides agricoles indûment perçues au titre de la politique agricole commune.

L’alimentation, grand marqueur des inégalités sociales en France

Le Monde
L’alimentation, grand marqueur des inégalités sociales en France
D’après une étude de l’Anses, les habitudes et modes de consommation alimentaires des Français sont un miroir des inégalités sociales.

Aides sociales accordées aux migrants par leur pays d’origine : le 1er cadastre européen en marche

L'avenir
Aides sociales accordées aux migrants par leur pays d’origine : le 1er cadastre européen en marche
Le coût du projet s’élève à 1,5 million d’euros. 28 états européens et 10 non-européens seront examinés.

La France va devoir rendre à l'UE un milliard d'euros d'aides agricoles

Le Monde
La France va devoir rendre à l'UE un milliard d'euros d'aides agricoles
Cette somme correspond aux aides versées à tort, pour cause de fraudes et d'erreurs, entre 2008 et 2012 dans le cadre de la Politique agricole commune.