La pollution pourrait aussi avoir des effets neurologiques

Le Monde, le
La pollution pourrait aussi avoir des effets neurologiques
Classée comme un cancérogène avéré pour l'homme, la pollution atmosphérique a de multiples effets sanitaires.
Articles qui devraient vous intéresser :

L’Allemagne pourrait rater ses objectifs climatiques

Le Monde
L’Allemagne pourrait rater ses objectifs climatiques
Le pays pourrait ne pas atteindre la réduction de 40 % de ses gaz à effets de serre d’ici à 2020. En cause : le fonctionnement à plein régime des centrales à charbon et la pollution liée au transport.

Implant Essure : les experts ne jugent « pas nécessaire » d’en restreindre l’utilisation

Le Monde
Implant Essure : les experts ne jugent « pas nécessaire » d’en restreindre l’utilisation
L’implant de stérilisation est soupçonné d’être à l’origine de nombreux effets secondaires neurologiques, musculaires, hémorragiques et allergiques.

L'imagerie du cerveau pour prévoir des comportements

Le Figaro
L'imagerie du cerveau pour prévoir des comportements
L'IRM pourrait dévoiler des signes neurologiques permettant de mieux expliquer, et même de prédire, certains comportements.

Les bienfaits de la musique pour le cerveau

Le Figaro
Les bienfaits de la musique pour le cerveau
Les effets de la musique sur le moral sont bien connus, mais on sait moins qu'elle est bienfaisante pour le cerveau, même dans le cas de maladies neurologiques.