Le « fish and chips » menacé par le réchauffement des océans

Terra Eco, le
Par
Le « fish and chips » menacé par le réchauffement des océans
Le changement climatique menace la gastronomie britannique. Au cours des quarante dernières années, la mer du Nord s'est réchauffée quatre fois plus vite que la moyenne mondiale. Or, l'aiglefin, ce poisson qui traditionnellement termine sa vie en fish and chips, nage en eaux froides. Avec une hausse des températures qui pourrait atteindre 1,8 °C d'ici à 2050, le nombre d'aiglefins présents en mer du Nord va accuser « une nette diminution », alerte une équipe de recherche de l'université anglaise (...) - Les Brèves / Grande Bretagne, Alimentation
Articles qui devraient vous intéresser :

Réchauffement des mers : la fin des «fish and chips» ?

Le Parisien
Réchauffement des mers : la fin des «fish and chips» ?
Le réchauffement des mers pourrait signer l'arrêt de mort du célèbre plat traditionnel britannique «fish and chips», associant des filets panés d'aiglefin à des frites, ont indiqué très...

Acidification des océans : une menace pour les Etats-Unis

Notre Planète
Acidification des océans : une menace pour les Etats-Unis
L'acidification des océans est un problème majeur, lié au réchauffement climatique, qui menace la biodiversité des océans. Depuis la révolution industrielle, les océans ont absorbé un quart des émissions de CO2 liées à la combustion d'énergie fossile[1] (2 000 milliards de tonnes). Cet...

Les Nations unies au chevet des océans

Le Monde
Les Nations unies au chevet des océans
L’ONU alerte sur la menace que représentent la pollution, le réchauffement et la surpêche.

Réchauffement climatique: forer sous les océans?

Natura Sciences
Réchauffement climatique: forer sous les océans?
Le programme « International Ocean Discovery Program » (IODP) est l’un des plus importants programmes de recherche en géosciences marines au monde. Sur la période 2013-2023, il s’intéressera notamment aux changements climatiques et environnementaux, aux aléas et aux risques naturels et...