Fertilité : les femmes mal informées

Le Figaro, le
Par
#Santé
Fertilité : les femmes mal informées
Ignorance, idées reçues : les femmes manquent de connaissances sur ce qui peut, ou non, les aider à tomber enceinte.
Articles qui devraient vous intéresser :

La fertilité est peu sensible à l'alcool

Le Figaro
La fertilité est peu sensible à l'alcool
Bien que l'abstinence avant la grossesse soit recommandée dans certains pays, la consommation de quelques verres par semaine n'affecterait pas la fertilité.

Les bienfaits méconnus du régime méditerranéen sur la fertilité masculine

Le Figaro
Les bienfaits méconnus du régime méditerranéen sur la fertilité masculine
Moins connu, l’impact de la nutrition sur la fertilité masculine autour du moment de la conception d’un enfant semble pourtant bien réel.

« Ne sous-estimons pas la gravité des perturbateurs endocriniens sur la fertilité »

Le Monde
« Ne sous-estimons pas la gravité des perturbateurs endocriniens sur la fertilité »
François Olivennes, gynécologue obstétricien, estime que « le drame potentiel le plus grave des perturbateurs endocriniens concerne les femmes ».

Cancer : comment préserver la fertilité ?

Le Figaro
Cancer : comment préserver la fertilité ?
AVIS D'EXPERTS - La préservation de la fertilité fait désormais partie de l'information qui est due au patient, rappellent les docteurs Bernard Hédon et Sophie Bringer Deutsch, membres du Collège national des gynécologues et obstétriciens français.