« On va pouvoir savoir combien Areva a versé au Niger pour exploiter une mine »

Terra Eco, le
Par
« On va pouvoir savoir combien Areva a versé au Niger pour exploiter une mine »
Adieu, les accords plus ou moins clairs négociés en catimini. Les géants français qui creusent ou pompent pour trouver de l'uranium, du pétrole ou du gaz doivent désormais afficher ce qu'ils donnent aux autorités des pays « ponctionnés ». Fini, les deals avantageux passés en douce. Depuis le 1er janvier, les grandes entreprises françaises d'extraction sont contraintes de rendre publics tous les paiements faits aux autorités du pays dans lequel elle puise les ressources qu'elles exploitent. Martin (...) - L'économie expliquée à mon père / France, Sud, Matières premières, Interview
Articles qui devraient vous intéresser :

Mine d'uranium au Niger : Areva gagne en appel contre la famille d'un ex-salarié décédé d'un cancer

Actu Environnement
Mine d'uranium au Niger : Areva gagne en appel contre la famille d'un ex-salarié décédé d'un cancer
Le géant du nucléaire Areva a gagné en appel contre la famille d'un ancien salarié d'une de ses mines d'uranium au Niger, mort d'un cancer du poumon, qui l'avait fait condamner l'an dernier pour faute inexcusable, rapporte l'AFP. La Cour d'appel de Paris a estimé qu'Areva, titulaire de la...

Au Niger, les négociations sur l'uranium tournent à l'avantage d'Areva

Le Monde
Au Niger, les négociations sur l'uranium tournent à l'avantage d'Areva
Alors que les prix du minerai se maintiennent à un niveau très bas, le gouvernement de Niamey est contraint de réduire ses prétentions pour qu'Areva puisse continuer à investir, notamment dans la mine géante d'Imouraren.

Uranium : un poison légal, au Gabon et au Niger

Natura Sciences
Uranium : un poison légal, au Gabon et au Niger
-Le documentaire "Uranium : un poison légal" est une enquête sur les conséquences de l'exploitation de l'uranium par Areva au Gabon et au Niger. Pendant des années, l’usine a rejeté ses déchets radioactifs dans la rivière où les femmes continuent d’aller laver le linge et de tremper le...

Areva au Niger : « Les maisons mères se cachent derrière leurs filiales »

Terra Eco
Areva au Niger : « Les maisons mères se cachent derrière leurs filiales »
La Cour d'appel de Paris a jugé qu'Areva n'était pas responsable de la mort d'un salarié d'une de ses filiales au Niger. Une impunité absurde qu'il est urgent de voir tomber, selon Marie-Laure Guislain, de l'ONG Sherpa. Si les souvenirs de sa fille sont bons, c'est en short, en chemisette et...