Drones et sécurité des installations nucléaires françaises

Greenpeace, le
Par
#Energie / Climat #nucleaire
Drones et sécurité des installations nucléaires françaises
Depuis le 14 septembre plus de 30 survols par des véhicules aériens sans pilote, mieux connus sous le nom de drones, ont été recensés sur 19 sites nucléaires français, dont 14 centrales nucléaires exploitées par EDF. Les motivations et objectifs de ces survols non autorisés restent encore inconnus à ce jour. Ces drones violent de façon flagrante l’interdiction d’accès à l’espace aérien au-dessus et à proximité des centrales nucléaires. À ce jour, EDF et les autorités nationales de sûreté et de sécurité nucléaires se sont avérées incapables d’anticiper, de détecter et d’empêcher ces survols, ainsi que d’identifier les responsables. Dans ce contexte de survols à répétition, Greenpeace a sollicité John Large, expert britannique en matière...
Articles qui devraient vous intéresser :

Faut-il avoir peur des drones qui survolent les centrales nucléaires françaises ?

Notre Planète
Faut-il avoir peur des drones qui survolent les centrales nucléaires françaises ?
Depuis quelques semaines, la majorité des centrales nucléaires françaises ont été survolées par des drones, dans des opérations coordonnées. Ces engins volants de plus en plus utilisés pour la guerre sont-ils vraiment une menace pour la sécurité nucléaire de la France ?

Quelles menaces les drones font-ils peser sur les centrales nucléaires ?

Le Monde
Quelles menaces les drones font-ils peser sur les centrales nucléaires ?
Le survol de treize sites d'EDF, en octobre, par des aéronefs sans pilote non identifiés relance les craintes sur une « vulnérabilité » des installations nucléaires.

Les drones sont une vraie menace pour les centrales nucléaires

Challenges
Les drones sont une vraie menace pour les centrales nucléaires
Selon un expert britannique mandaté par  Greenpeace, les  installations nucléaires françaises sont jugées très vulnérables face aux scénarios d'attaques avec des drones.

Des drones détectés près du site nucléaire de l'île Longue

Le Monde
Des drones détectés près du site nucléaire de l'île Longue
Cette base, située dans le Finistère, abrite les quatre sous-marins nucléaires lanceurs d'engins de la force de dissuasion française. Selon la préfecture maritime de l'Atlantique, ces survols n'ont pas menacé la sécurité des installations.