« L'Etat actionnaire d'EDF doit s'opposer à tout nouveau projet de centrale à charbon »

Terra Eco, le
Par
« L'Etat actionnaire d'EDF doit s'opposer à tout nouveau projet de centrale à charbon »
EDF et Engie (ex-GDF Suez) sont dans le collimateur d'Oxfam et des Amis de la Terre. En cause, leurs investissements qui ne sont pas sans effet sur les émissions de gaz à effet de serre. Explications. Alors que s'est tenue ce mardi 19 mai l'assemblée générale des actionnaires d'EDF, un rapport dénonce les investissements de la compagnie publique française dans les centrales à charbon. Interview d'Armelle Le Comte, responsable du playdoyer climat, à Oxfam, l'ONG qui a cosigné le rapport « Emissions (...) - Énergie / France, Finance, Multinationales, Climat, Interview
Articles qui devraient vous intéresser :

Fessenheim : accord trouvé entre EDF et l’Etat

Le Monde
Fessenheim : accord trouvé entre EDF et l’Etat
Le groupe énergétique et l’Etat, qui est son premier actionnaire, ont finalement trouvé un arrangement sur le montant de l’indemnisation pour la fermeture de la centrale.

Nickel : la centrale à charbon qui assombrit encore le bilan carbone de la Nouvelle-Calédonie

Le Monde
Nickel : la centrale à charbon qui assombrit encore le bilan carbone de la Nouvelle-Calédonie
La SLN, société historique du nickel calédonien, va construire une nouvelle centrale à charbon en plein Nouméa. Un projet contesté localement, qui propulse l'île parmi les premiers émetteurs de CO2.

Quand EDF ferme ses centrales thermiques à charbon en France mais en ouvre à l'étranger...

Notre Planète
Quand EDF ferme ses centrales thermiques à charbon en France mais en ouvre à l'étranger...
Mardi 19 mai 2015, lors de l'Assemblée générale d'EDF, les Amis de la Terre ont interpellé le PDG Jean-Bernard Lévy sur les émissions considérables provoquées par ses 16 centrales à charbon. Ces investissements massifs contredisent la soi-disant « énergie décarbonée » produite par...

Fermeture forcée d'une centrale à charbon de GDF en Italie suite au décès de plus de 440 personnes

Notre Planète
Fermeture forcée d'une centrale à charbon de GDF en Italie suite au décès de plus de 440 personnes
La centrale à charbon de Tirreno, dans la province de Savone en Italie, a été fermée suite à l'ouverture d'une enquête pour « catastrophe environnementale » et « homicide involontaire ». Les rejets de la centrale, détenue à 50% par l'entreprise française GDF, seraient responsables de...