Monsanto crée le tout premier blé OGM

Bio à la Une, le
Par
Monsanto crée le tout premier blé OGM
Monsanto crée le tout premier blé OGM Après le soja et le maïs génétiquement modifiés, Monsanto travaille à développer le tout premier type de blé transgénique. Si le blé était jusqu’alors l’une des dernières céréales nourricières à avoir échappé à la transgénèse, les recherches du géant de la biotechnologie Monsanto sur le premier blé OGM connaîtraient une avancée considérable selon Robb Fraley, directeur du département technologique de la firme. Comme les semences de soja ou maïs OGM “RoundUp Ready” de Monsanto déjà commercialisées, ce blé est conçu pour résister au RoundUp, puissant désherbant chimique de l’entreprise. Les plantations OGM, qui représentaient déjà plus de 64 000 millions d’hectares aux États-Unis en...
Articles qui devraient vous intéresser :

EN IMAGES. Un agriculteur se bat contre Monsanto

Le Parisien
EN IMAGES. Un agriculteur se bat contre Monsanto
Paul François, céréalier charentais gravement intoxiqué en 2004 par le Lasso, un herbicide commercialisé par Monsanto, sera peut-être le premier en France à faire condamner le géant agrochimique...

Tribunal Monsanto : s’affranchir de l’agroindustrie

Greenpeace
no preview
« On est ce que l’on mange »… Cet adage revêt quelque chose de terrifiant quand on sait que, à l’échelle mondiale, à peine une dizaine de multinationales tiennent les rênes de nos systèmes alimentaires. Le tribunal contre Monsanto, qui a rendu hier son avis juridique, nous permet...

Glyphosate : Monsanto veut passer en force

Greenpeace
Glyphosate : Monsanto veut passer en force
Le glyphosate, l’herbicide le plus vendu dans le monde, est le produit phare de Monsanto qui le commercialise notamment sous l’appellation RoundUp. Alors que Monsanto le prétend inoffensif, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), qui dépend de l’Organisation mondiale de...

Monsanto : opération intoxication

Le Monde
Monsanto : opération intoxication
Pour sauver le glyphosate, la firme américaine a entrepris de détruire par tous les moyens l’agence des Nations unies contre le cancer qui a classé son produit phare cancérogène. Premier volet de notre enquête sur les guerres de Monsanto.