La gratuité des transports en commun était-elle légale ?

Le Monde, le
La gratuité des transports en commun était-elle légale ?
Métronews révèle, lundi, que la décision de ne pas faire payer les transports en commun à Paris et dans ses communes limitrophes ne reposait sur aucun arrêté légal.
Articles qui devraient vous intéresser :

A Tallinn, les bus gratuits n'ont pas le succès attendu

Terra Eco
A Tallinn, les bus gratuits n'ont pas le succès attendu
La capitale estonienne applique depuis un an la gratuité dans les transports en commun. Le nombre de passagers a faiblement crû, mais des quartiers modestes sont en voie de désenclavement. Voilà un an que Tallinn, la capitale estonienne, a instauré la gratuité dans les transports en commun...

​Forte pollution dans la région parisienne: transports en commun gratuits pendant 3 jours

Le Devoir
​Forte pollution dans la région parisienne: transports en commun gratuits pendant 3 jours
Confrontée à un niveau de pollution important, la France a décidé jeudi la gratuité des transports en commun en région parisienne.

Gratuité des transports contre la pollution : une mesure (encore) illégale

Rue89

    Gratuité des transports contre la pollution : une mesure (encore) illégale
Ce week-end a un sérieux goût de déjà-vu. Vendredi, le président de la région Ile-de-France a décidé d’instaurer la gratuité des transports sur tout le réseau RATP et Transilien afin de lutter contre la pollution. Il y a presque un an jour pour jour, le même élu socialiste, Jean-Paul...

Pollution : malgré les transports gratuits, les voitures toujours aussi nombreuses

Le Parisien
Pollution : malgré les transports gratuits, les voitures toujours aussi nombreuses
Alors que de nombreuses métropoles ont instauré ce vendredi la gratuité des transports en commun, une première pour cause de pollution, les premiers retours sont pour le moins décevants. Le...