Certificats d'économies d'énergie : la seconde période prolongée en 2014

Actu Environnement, le
Par
#Energies
Un décret, publié le 22 décembre 2013 au Journal officiel, prolonge la deuxième période des certificats d'économies d'énergie (CEE), initialement prévue de 2011 à fin 2013, pour une durée d'un an, soit jusqu'au 31 décembre 2014.Le texte modifie le décret du 29 décembre 2010 relatif aux obligations d...
Articles qui devraient vous intéresser :

Lire notre dossier d'actu "Nouvelle période pour les Certificats d'économies d'énergie"

Actu Environnement
Lire notre dossier d'actu 'Nouvelle période pour les Certificats d'économies d'énergie'
La troisième période du dispositif des Certificats d'Economie d'Energies (CEE) a commencé le 1er janvier dernier. Les énergéticiens doivent économiser 700 TWh sur trois ans. Les CEE français s'inscrivent dans le plan d'économies d'énergie demandé ...

Quatrième période des certificats d'économies d'énergie : les nouvelles conditions de délégation

Actu Environnement
Quatrième période des certificats d'économies d'énergie : les nouvelles conditions de délégation
La quatrième période des certificats d'économies d'énergie (CEE) a débuté le 1er janvier 2018 en modifiant, par un décret publié le 31 décembre 2017, les conditions permettant aux fournisseurs d'énergie (les obligés) de déléguer leurs obligation...

Certificats d'économies d'énergie : léger serrage de vis pour lutter contre les fraudes

Actu Environnement
Certificats d'économies d'énergie : léger serrage de vis pour lutter contre les fraudes
Le dispositif des certificats d'économies d'énergies va entrer dans sa quatrième période triannuel. Les ambitions sont renforcées mais aussi les procédures pour tenter de limiter les fraudes parfois massives qui perturbent l'efficacité du dispositif.

CEE : 600 TWh d'économies d'énergie visées pour la troisième période

Actu Environnement
CEE : 600 TWh d'économies d'énergie visées pour la troisième période
Philippe Martin a annoncé un objectif de 600 térawattheures cumulés actualisés pour la troisième période des certificats d'économie d'énergie 2015-2017. Le dispositif sera simplifié et "transparent" comme préconisé par la Cour des comptes.