« Sentinelle du vin traditionnel » vs gardiens de l’AOC : procès en Anjou

Rue89, le
Par
#vins bios #vins naturels #Procès #Justice #Vin #agriculture

    « Sentinelle du vin traditionnel » vs gardiens de l’AOC : procès en Anjou
Olivier Cousin, 54 ans, est vigneron depuis 30 ans à Martigné-Briand (49), en Anjou. Il y fait du vin bio, artisanal, naturel, à partir de quelques hectares de vignes qui appartiennent à sa famille depuis plusieurs générations. Il a réintroduit les chevaux dans les vignes, quitté l’appellation « Anjou » et exporte du vin dans le monde entier. Mais pour avoir notamment maintenu le terme « Anjou » sur 2 800 de ses bouteilles de vin de table, il est aujourd’hui inculpé de fraude, et risque près de 40 000 euros d’amende ainsi que deux ans de prison. Son procès débute ce mercredi 5 mars,...
Articles qui devraient vous intéresser :

Le polystyrène, ce mal-aimé du bac de recyclage

Le Devoir
Le polystyrène, ce mal-aimé du bac de recyclage
Dans ses bureaux du parc industriel d’Anjou, Solenne Brouard Gaillot tient d’une main un pot de...

Le procès qui met en péril Greenpeace

Le Nouvel Observateur
Le procès qui met en péril Greenpeace
L'entreprise forestière Résolu a intenté un procès contre le groupe environnemental Greenpeace, qui lui reproche son exploitation de la forêt boréale canadienne.

Les « faucheurs de chaises » s’invitent au procès Cahuzac

Le Monde
Les « faucheurs de chaises » s’invitent au procès Cahuzac
Plusieurs associations, ayant réquisitionné 196 chaises dans des agences bancaires, organisent une manifestation pour un « procès de l’évasion fiscale ».

Xynthia : le procès de l'urbanisation en zone inondable

Actu Environnement
Xynthia : le procès de l'urbanisation en zone inondable
Qui est responsable du drame qui a coûté la vie à 29 personnes à la Faute-sur-mer le 28 février 2010 ? C'est à cette question que la justice pénale doit répondre durant cinq semaines de procès.