Dix vérités et contre-vérités sur le loup

Le Monde - Blog écolo, le
Par
#Biodiversité #agneaux #biodiversité #brebis #loup #moutons
Dix vérités et contre-vérités sur le loup
Les partisans et opposants au loup continuent de montrer les crocs. Dernier épisode en date, une brochure intitulée Le loup. 10 vérités à rétablir, diffusée lors du Salon de l'agriculture par les Jeunes Agriculteurs, la FNSEA, la Fédération nationale ovine et l'assemblée permanente des chambres d'agriculture, "pour mieux comprendre ce que vivent au quotidien les éleveurs dont les troupeaux sont soumis à prédation par le loup". Une plaquette qualifiée de "politicienne, démagogique et rétrograde" sur le blog de Baudouin de Menten, militant des associations de défense de grands prédateurs Ferus et l'Aspas. Alors, quelles sont ces "vérités" sur le loup ? Décryptage de la brochure point par point. 1/ « Non, le loup n’est pas une espèce rare et menacée » A...
Articles qui devraient vous intéresser :

Dix vérités et contre-vérités sur le loup

Le Monde
Dix vérités et contre-vérités sur le loup
Les opposants au loup ont distribué une brochure reprenant les arguments hostiles à l'animal, lors du Salon de l'agriculture, en février. Décryptage.

Les contre-vérités du rapport parlementaire sur le gaz de schiste

Le Monde
Les contre-vérités du rapport parlementaire sur le gaz de schiste
Le document de l'Office d'évaluation des choix scientifiques et technologiques appelle à l'exploration des hydrocarbures non conventionnels en France.

Les contre-vérités du dernier pamphlet climatosceptique

Le Monde
Les contre-vérités du dernier pamphlet climatosceptique
Le climatologue François-Marie Bréon voit dans "L'innocence du carbone", le récent livre du physicien François Gervais, une accumulation d'erreurs et de manipulations vouées à discréditer le constat du réchauffement anthropique.

« Cessons de croire aux contre-vérités de l’élevage industriel »

Le Monde
« Cessons de croire aux contre-vérités de l’élevage industriel »
Pour la philosophe Florence Burgat, nous acceptons collectivement l’idée que les abattoirs donnent la mort aux bêtes sans souffrance, même si nous savons qu’elle ne correspond pas à la réalité.