La guerre du loup est relancée par les éleveurs et le gouvernement

Le Monde, le
La guerre du loup est relancée par les éleveurs et le gouvernement
Les abattages sont facilités dans les secteurs les plus touchés par les attaques du canidé.
Articles qui devraient vous intéresser :

Loup : création d'une «brigade d'appui aux éleveurs»

Le Parisien
Loup : création d'une «brigade d'appui aux éleveurs»
Ils ont crié au loup et ça a visiblement porté ses fruits. Une «brigade d'appui» va être mise en place pour soutenir les éleveurs confrontés aux attaques de loups, a annoncé samedi la ministre de...

La guerre du loup gagne l’Italie

Le Monde
La guerre du loup gagne l’Italie
Face à la colère des éleveurs, Rome pourrait légaliser l’abattage du prédateur, alors que l’animal est strictement protégé dans le pays depuis 1971.

Aveyron : des milliers de bêtes et des centaines d'éleveurs réunis contre le loup

Le Parisien
Aveyron : des milliers de bêtes et des centaines d'éleveurs réunis contre le loup
«On ne peut pas cohabiter»: des centaines d'éleveurs et d'élus, accompagnés de milliers de bêtes, se sont rassemblés samedi en Aveyron afin de dénoncer «le massacre» causé selon eux par le loup et «la...

Le nouveau gouvernement confronté à la question du loup dans les territoires

Actu Environnement
Le nouveau gouvernement confronté à la question du loup dans les territoires
Pas d'état de grâce pour le nouvel exécutif confronté à la question du loup qui continue à diviser éleveurs et écologistes. Dans la continuité de la politique précédente, il propose de tuer jusqu'à 40 spécimens l'année prochaine.