Le stratagème du gouvernement pour fermer la centrale de Fessenheim

Le Monde, le
Le stratagème du gouvernement pour fermer la centrale de Fessenheim
La future loi sur la transition énergétique pourrait permettre d'arrêter définitivement un réacteur, sans attendre le décret de démantèlement.
Articles qui devraient vous intéresser :

Nucléaire : EDF fait de la résistance pour fermer la centrale de Fessenheim

Le Parisien
Nucléaire : EDF fait de la résistance pour fermer la centrale de Fessenheim
Fin mai, Barbara Pompili, secrétaire d'Etat à la Biodiversité, affirmait que la centrale nucléaire de «Fessenheim allait fermer» avant le fin du mandat de François Hollande comme il l'a l'avait promis...

Nucléaire : EDF met la centrale de Fessenheim à l'arrêt, pour toujours ?

La Tribune
Nucléaire : EDF met la centrale de Fessenheim à l'arrêt, pour toujours ?
Les deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim sont à l'arrêt pour des travaux de maintenance. Alors que la centrale du Haut-Rhin est censée fermer définitivement lors de la mise en service de l'EPR de Flamanville en 2019, les associations écologistes font pression pour que EDF ne...

Fessenheim : et s'il était moins coûteux de fermer une autre centrale ?

Actu Environnement
Fessenheim : et s'il était moins coûteux de fermer une autre centrale ?
Un rapport parlementaire estime que la fermeture anticipée de Fessenheim pourrait coûter 4 milliards d'euros. La raison ? Le montant de l'indemnisation que pourrait réclamer EDF, qui a récemment réalisé des investissements sur la centrale nucléaire.

La centrale nucléaire de Fessenheim est totalement à l’arrêt pour maintenance

Le Monde
La centrale nucléaire de Fessenheim est totalement à l’arrêt pour maintenance
L’ensemble de Fessenheim doit fermer au moment de la mise en service du réacteur de nouvelle génération EPR de Flamanville (Manche), prévue en 2019.