Un adolescent privé de scolarisation à cause de sa couleur de peau : lettre ouverte au tissu associatif

L'express, le
" Je ne comprends pas pourquoi on veut absolument arracher Timothée à sa famille pour l'enfermer dans un endroit loin de tout, il n'a rien fait ce n'est pas un criminel. "Magali PignardTimothée n'est pas Noir, mais il est quand même privé de scolarisation : parce qu'il est autiste.C'est notre rôle en tant que responsables associatifs de prendre la parole en direction d'un adolescent de presque 16 ans.De lui assurer notre soutien.D'accepter et d'encourager sa volonté de voir les grilles de l'école s'ouvrir devant lui.Grilles qui ont été fermées sous ses yeux (voir cette vidéo).Notre communauté s'en est émue (vidéo de soutien à Timothée)L'école est le lieu où sont formés les citoyens de demain.Nos sociétés dites modernes ont connu leur essor grâce à la...
Articles qui devraient vous intéresser :

La science se penche sur la couleur de la peau

Le Figaro
La science se penche sur la couleur de la peau
Derrière la puissance des publicités cosmétiques se cachent parfois des recherches scientifiques de pointe, par exemple sur la couleur de la peau.

Lettre ouverte à l'Education Nationale sur la détresse d'une enseignante handicapée

L'express
no preview
Je partage la lettre ouverte de Karine, enseignante handicapée en école maternelle à Grenoble.Karine ne peut pas faire de demande de poste adapté car la direction académique de Grenoble n'a pas de médecin de prévention.Enseignante en maternelle depuis 7 ans, j'ai été diagnostiquée...

Lettre à Marion Maréchal Le Pen: "Touche pas à mon planning familial!"

L'express
Lettre à Marion Maréchal Le Pen: 'Touche pas à mon planning familial!'
Le mois dernier, Marion Maréchal Le Pen, candidate FN à la présidence de la région Paca, promettait de couper les subventions aux plannings familiaux si elle était élue. Dans une lettre ouverte, plusieurs membres du collectif féministe Garçes lui répondent.

Le vitiligo, cette maladie qui éclarcit la peau

Le Figaro
Le vitiligo, cette maladie qui éclarcit la peau
Cette pathologie, qui concerne 1 % de la population française, provoque une perte progressive de la pigmentation cutanée. Son développement peut être freiné et la peau récupérer sa couleur d'origine.