Le Mexique ouvre son secteur énergétique aux investisseurs

Le Monde, le
Le Mexique ouvre son secteur énergétique aux investisseurs
La fin du monopole d'Etat sur le pétrole, le gaz et l'électricité suscite une très vive opposition des députés de gauche qui dénoncent la « privatisation » de l'entreprise pétrolière publique, Petroleos Mexicanos, emblème de la souveraineté nationale.
Articles qui devraient vous intéresser :

Finance carbone : les investisseurs ont trois ans pour se roder

Actu Environnement
Finance carbone : les investisseurs ont trois ans pour se roder
Le dispositif de reporting en matière de finance carbone issu de la loi sur la transition énergétique est en ordre de marche. Les investisseurs concernés ont trois ans pour s'y mettre avant la mise en place de cibles de référence.

COP22 : le secteur privé, concerné et toujours plus mobilisé

La Tribune
COP22 : le secteur privé, concerné et toujours plus mobilisé
Entreprises, banques, investisseurs... le secteur privé n'est accueilli au sein de l'enceinte onusienne que depuis la COP de Lima, en 2014. Convaincus de la nécessité, voire de l'opportunité de lutter contre le changement climatique, les représentants des entreprises publieront à l'issue de...

EN IMAGES. Le Mexique frappé par des inondations meurtrières

Le Parisien
EN IMAGES. Le Mexique frappé par des inondations meurtrières
Depuis deux jours, le Mexique fait face à de violentes précipitations et des inondations dévastatrices. Plusieurs personnes sont mortes à cause de ces inondations sur la côte sud-ouest du Mexique, où 200...

La finance bas-carbone s'invite dans la transition énergétique

Actu Environnement
La finance bas-carbone s'invite dans la transition énergétique
Lors de l'examen du projet de loi sur la transition énergétique, les députés ont adopté plusieurs mesures en faveur d'une meilleure prise en compte du risque climatique par les entreprises, les banques et les investisseurs publics ou privés.