Un gaz à effet de serre hyper puissant détecté dans l'atmosphère

Terra Eco, le
Par
Dans la famille des gaz à effet de serre, voici un nouveau venu très dangereux : le perfluorotributylamine (PFTBA), utilisé dans la fabrication d'équipements électriques et électroniques. Une seule molécule de PFTBA a autant d'impact sur le climat que 7100 molécules de CO2. Pire, ce gaz à une durée de vie très longue et on ne connaît aucun agent capable de l'éliminer, nous apprend une étude publiée dans la revue Geophysical Research Letters. Une étude de la revue Geophysical Research Letters, relayée par (...) - Les Brèves
Articles qui devraient vous intéresser :

Découverte d'un nouveau gaz à effet de serre 7000 fois plus puissant que le CO2

Notre Planète
Découverte d'un nouveau gaz à effet de serre 7000 fois plus puissant que le CO2
Les activités humaines augmentent dangereusement les concentrations en gaz à effet de serre dans l'atmosphère, contribuant au réchauffement progressif du climat. Si les principaux gaz à effet de serre sont relativement bien connus et suivis, les nouveaux processus de fabrication dans les...

Un nouveau gaz à effet de serre hautement résistant

Le Monde
Un nouveau gaz à effet de serre hautement résistant
Le perfluorotributylamine, un gaz artificiel, utilisé notamment dans la fabrication d'équipements électriques et électroniques, a l'effet radiatif le plus puissant de tous les gaz que l'on retrouve dans l'atmosphère.

Les gaz à effet de serre dépassent (de nouveau) leurs records

Futura Sciences
Les gaz à effet de serre dépassent (de nouveau) leurs records
La teneur de l’atmosphère en dioxyde de carbone a poursuivi sa hausse, avec près de 400 parties par million en 2014 sur l’ensemble de la planète, selon le dernier rapport de l’Organisation météorologique mondiale (OMM). Les autres gaz à effet de serre ont eux aussi dépassé leurs...

Ce que vous devez savoir sur le « nouveau » gaz à effet de serre

Terra Eco
Ce que vous devez savoir sur le « nouveau » gaz à effet de serre
Le PFTBA a été détecté dans l'atmosphère par des chercheurs de l'université de Toronto. D'où vient-il ? Pourquoi est-il si dangereux ? Explications. Il s'appelle perfluorotributylamine – ou PFTBA pour les intimes. C'est à la fois le plus récent et le plus dangereux des gaz à effet de...