L'Indonésie renonce à interdire l'exportation de minerais bruts

Le Monde, le
L'Indonésie renonce à interdire l'exportation de minerais bruts
Face à la pression des compagnies minières, l'Indonésie a largement assoupli l'interdiction d'exporter des minerais bruts, qui visait à tirer un plus grand profit de sa grande richesse en ressources naturelles.
Articles qui devraient vous intéresser :

Société générale renonce à financer une centrale à charbon en Indonésie

La Tribune
Société générale renonce à financer une centrale à charbon en Indonésie
Société générale a renoncé à financer une centrale à charbon en Indonésie, conformément à son engagement de ne pas financer des infrastructures incompatibles avec l'accord de Paris sur le climat, a-t-on appris mardi auprès de la banque française et des Amis de la Terre.

Minerais des conflits : bientôt une loi contraignante

GreenIT.fr
Minerais des conflits : bientôt une loi contraignante
Le Parlement Européen vient de voter une loi qui, comme pour les diamants, contraindra prochainement les importateurs et les industriels à assurer la traçabilité de 4 minerais : étain, tungstène, tantale et or. L’objectif est de lutter contre les minerais de sang / des conflits. Lire la...

La Commission Européenne en faveur des « minerais de sang »

GreenIT.fr
La Commission Européenne en faveur des « minerais de sang »
La proposition législative de la Commission européenne relative à l’approvisionnement responsable en minerais provenant de zones de conflit n’est pas suffisamment stricte pour garantir que les entreprises européennes, qui achètent ces minerais, ne participent pas au financement de conflits...

Industrie électronique : 10 minerais critiques

GreenIT.fr
Industrie électronique : 10 minerais critiques
Fairphone a identifié 10 minerais sur lesquels agir en priorité pour réduire les impacts environnementaux et sociaux de l’industrie électronique. Cet article Industrie électronique : 10 minerais critiques est apparu en premier sur Green IT.