On peut suivre la dérive des icebergs grâce aux bruits qu'ils produisent

Notre Planète, le
On peut suivre la dérive des icebergs grâce aux bruits qu'ils produisent
On évoque souvent le silence des océans et pourtant de multiples bruits et sons variés rompent cette monotonie : séismes sous-marins[1], volcans sous-marins, chants des cétacés… Quand ce n'est pas le bruit des activités humaines : pêche, exploration géologique, forages, activité militaire, tests nucléaires... Dans cette cacaphonie, des scientifiques ont pu écouter et suivre la lente dérive des icebergs avec une précision inégalée. 
Articles qui devraient vous intéresser :

EN IMAGES. Les icebergs, menacés par le réchauffement climatique

Le Parisien
EN IMAGES. Les icebergs, menacés par le réchauffement climatique
Lorsqu'un glacier arrive à proximité de la mer, une partie de sa glace part progressivement à la dérive, puis se brise en blocs qui se détachent et sont emportés par l'océan : il s'agit du...

Antarctique : un des plus icebergs jamais observés s'est formé

Le Parisien
Antarctique : un des plus icebergs jamais observés s'est formé
Tous les regards étaient braqués sur l'Antarctique. L'un des plus icebergs jamais vus s'est détaché ce mercredi du continent. Une crevasse géante fissurait le bloc depuis des années. «La formation s'est...

Des icebergs en Floride, il y a 21.000 ans

Futura Sciences
Des icebergs en Floride, il y a 21.000 ans
Que pourrait-il se passer si le réchauffement climatique déstabilisait fortement l’inlandsis du Groenland en provoquant la formation d’un grand nombre d’icebergs ? Pour le savoir, un océanographe a modélisé un phénomène similaire survenu lors de la dernière glaciation. Sa simulation...

Un iceberg géant à la dérive en Antarctique

Liberation
Un iceberg géant à la dérive en Antarctique
La masse de glace, de 35 kilomètres de long pour 20 de large, dérive depuis quelques semaines. Sa trajectoire est suivie de près par les scientifiques.