Un « gang » de déforestation arrêté au Brésil

Terra Eco, le
Par
Les autorités brésiliennes ont arrêté huit personnes suspectées d'exploiter illégalement la forêt amazonienne. Ces membres d'un « gang » criminel, dont six personnes sont encore recherchées, sont décrits au Brésil comme « les plus grands destructeurs » de cette forêt équatoriale. Les suspects auraient coupé et brûlé de grandes étendues de forêt puis vendu certaines à des agriculteurs. La police fédérale brésilienne estime les dommages causés à plus de 220 millions de dollars (166 millions d'euros). L'année (...) - Les Brèves
Articles qui devraient vous intéresser :

Déforestation en Amazonie : + 29 % en un an

Futura Sciences
Déforestation en Amazonie : + 29 % en un an
Pour la deuxième année consécutive, la forêt amazonienne au Brésil a connu un accroissement de la déforestation. En 2016, celle-ci a augmenté de 29 % par rapport à l’année précédente, laquelle avait déjà enregistré une forte hausse. Plusieurs associations écologistes dénoncent la...

Déforestation au Brésil : mobilisation pour sauver le Cerrado

Greenpeace
Déforestation au Brésil : mobilisation pour sauver le Cerrado
Quarante organisations brésiliennes, dont Greenpeace Brésil, ont lancé la semaine dernière un manifeste commun pour demander aux entreprises qui se fournissent en soja et en bœuf dans la région brésilienne du Cerrado de s’engager à protéger cet écosystème fortement menacé. Cet...

Au Brésil, avec l’unité de police luttant contre la déforestation illégale

Le Monde
Au Brésil, avec l’unité de police luttant contre la déforestation illégale
Le gouvernement brésilien affirme que la déforestation de la forêt amazonienne a augmenté de près de 30 % au cours des douze derniers mois.

Vaste trafic de blanchiment de bois illégal au Brésil

Le Monde
Vaste trafic de blanchiment de bois illégal au Brésil
Chaque minute, la planète perd l'équivalent de 50 terrains de football de forêt. Au Brésil, le taux de déforestation a bondi en 2013 de près d'un tiers.