Tricastin : au-delà de l’ “action coup de poing”

Greenpeace, le
Par
#Energie / Climat #nucleaire
Tricastin : au-delà de l’ “action coup de poing”
“Coup de poing”. À chaque action de Greenpeace, c’est le titre que retiennent les médias. Une simple requête sur Google apporte environ 67 000 résultats ! C’est ironique, de choisir le titre de “coup de poing”, pour qualifier une organisation pacifique, dont le principe de non-violence est fondateur. Une action est non violente par principe. Elle est directe. Elle a pour but de faire bouger les décideurs qu’ils soient politiques ou économiques. Parce que les militants de Greenpeace veulent dénoncer les crimes environnementaux dont ils sont témoins. Ils veulent être porte-paroles des citoyens qui les soutiennent. Les militants de Greenpeace sont des femmes et des hommes, vieux et jeunes, salariés ou entrepreneurs, bref, des gens...
Articles qui devraient vous intéresser :

Tricastin : trois mois avec sursis pour les militants de Greenpeace

France Info
Tricastin : trois mois avec sursis pour les militants de Greenpeace
Les 29 militants de Greenpeace ont été condamnés à trois mois de prison avec sursis ce jeudi après-midi devant le tribunal correctionnel de Valence. Le 15 juillet dernier, ils avaient mené une action coup de poing sur la centrale nucléaire du Tricastin, dans la Drôme. Le procès s'était...

Pesticides : Greenpeace milite devant le siège d’Invivo

Le Monde
Pesticides : Greenpeace milite devant le siège d’Invivo
Une quinzaine de militants de Greenpeace ont mené mercredi à Paris une action coup-de-poing devant l’entrée du siège de la première coopérative agricole de France, Invivo, pour dénoncer l’utilisation intensive des produits chimiques.

Ferme des «Mille vaches» : la confédération paysanne démonte la salle de traite

Le Parisien
Ferme des «Mille vaches» : la confédération paysanne démonte la salle de traite
Action coup de poing ce mercredi contre la ferme des «Mille vaches», près d'Abbeville (Somme). Une cinquantaine d'agriculteurs de la Confédération paysanne «venus de toute la France» ont pénétré...

EDF prolonge encore l’arrêt de la centrale du Tricastin

Le Monde
EDF prolonge encore l’arrêt de la centrale du Tricastin
L’ASN avait imposé à la fin de septembre d’arrêter la centrale du Tricastin en raison de risques d’inondation du site en cas de séisme d’une ampleur exceptionnelle.