Le prix du pétrole toujours plus bas

Le Monde, le
Le prix du pétrole toujours plus bas
Le prix du baril s’affichait, vendredi matin, au-dessous de 60 dollars. Son plus bas niveau depuis cinq ans. Les marchés financiers accusent ce recul. Les industriels aussi, qui réduisent leurs investissements.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le prix bas du pétrole pose la question de la soutenabilité de la stratégie énergétique européenne

Actu Environnement
Le prix bas du pétrole pose la question de la soutenabilité de la stratégie énergétique européenne
C'est dans un contexte tendu que se réuniront à Vienne, le 27 novembre, les pays exportateurs de pétrole. Alors qu'il stagnait depuis trois ans autour de 100 dollars le baril, le prix du pétrole a chuté en deçà de 80$. Retour sur les raisons, les ...

Pétrole à 40$ le baril : pourquoi ça ne peut pas durer

Automobile Propre
Pétrole à 40$ le baril : pourquoi ça ne peut pas durer
4,5 Milliards de dollars : c'est le manque à gagner quotidien de la planète pétrole comparativement à ce qui valait l'an dernier à la même époque vu du coté des producteurs. Une gigantesque manne financière...

Le secteur du pétrole de schiste en difficulté face à la chute du cours du pétrole conventionnel

Notre Planète
Le secteur du pétrole de schiste en difficulté face à la chute du cours du pétrole conventionnel
Les prix du pétrole sont tombés en dessous de 50 dollars US. La Russie, le Venezuela et d'autres pays très dépendants des recettes pétrolières sont plongés dans l'inquiétude, tandis que les producteurs de pétrole de schiste comme les États-Unis et le Canada connaissent une crise inédite.

Pétrole : le printemps rêvé des producteurs

Le Monde
Pétrole : le printemps rêvé des producteurs
Le prix du pétrole est remonté de 30 a 45 dollars depuis le début de l’année. Mais les stocks sont toujours élevés.