Les enfants de pères âgés ont plus de risques de troubles psychiatriques

L'avenir, le
Les enfants de pères âgés ont plus de risques de troubles psychiatriques
Les enfants dont les pères sont âgés auraient plus de risques de souffrir de troubles psychiatriques et de problèmes d’apprentissage, selon une vaste étude américano-suédoise publiée ce mercredi aux Etats-Unis.
Articles qui devraient vous intéresser :

L'âge des pères influe sur la santé des bébés

Le Figaro
L'âge des pères influe sur la santé des bébés
Comme les femmes, les hommes doivent faire attention à leur horloge biologique : lorsqu'ils deviennent pères après 45 ans, leurs enfants courent plus de risque de souffrir de troubles bipolaires, d'autisme ou d'hyperactivité.

Psychiatrie : les failles des humoristes

Le Figaro
Psychiatrie : les failles des humoristes
Les comédiens présentent des traits de personnalité habituellement associés à des troubles psychiatriques, révèle une étude.

Trop d'idées fausses sur les malades psychiatriques

Le Figaro
no preview
La couverture médiatique des troubles mentaux est trop souvent réduite à des faits de violence, dénoncent des experts.

Isolement, contention : des hôpitaux psychiatriques épinglés pour leurs pratiques

Le Figaro
no preview
Selon le rapport d'une autorité indépendante, la situation dans les hôpitaux psychiatriques français continue de se dégrader.