La science au chevet des sols agricoles

Le Monde, le
La science au chevet des sols agricoles
Des chercheurs tentent d'orienter les agriculteurs vers des pratiques préservant la biodiversité du sol car l'activité des animaux, bactéries et champignons souterrains nourrit les cultures.
Articles qui devraient vous intéresser :

EuropaCity: les terres agricoles face au béton!

Natura Sciences
EuropaCity: les terres agricoles face au béton!
- La fronde monte ces derniers jours contre le megaprojet EuropaCity, un complexe menaçant 80 hectares de terres agricoles à Gonesse (Val-d’Oise). Mais les terres du triangle de Gonesse sont loin d'être les seules menacées par l'artificialisation. Cet article EuropaCity: les terres agricoles...

À Paris, la science au chevet du climat

Le Devoir
À Paris, la science au chevet du climat
À cinq mois de la COP21, des scientifiques veulent mettre l’accent sur les pistes pour agir et rappeler aux gouvernements que l’heure des choix est venue.

Quel devenir pour les sols pollués par les dioxines ?

Actu Environnement
Quel devenir pour les sols pollués par les dioxines ?
Polluées aux dioxines en 1998 par un incinérateur défectueux, des parcelles agricoles à Halluin (59) font l'objet d'une attention toute particulière. L'objectif : déterminer le transfert de ces polluants dans les cultures potagères et étudier leur biodégradabilité par des champignons du...

Le développement de la bioéconomie nécessite de juguler l'artificialisation des sols

Actu Environnement
Le développement de la bioéconomie nécessite de juguler l'artificialisation des sols
La richesse de la France en forêts et terres agricoles est un atout pour développer la bioéconomie, estime le Cese dans son rapport 2017 sur l'état de la France. A condition toutefois de juguler l'artificialisation des sols.