Le sportif n’a pas à craindre les excès des réveillons

L'avenir, le
Bonne nouvelle si vous êtes un coureur régulier. Vous n’avez pas à craindre les excès alimentaires des réveillons. Une étude britannique montre que l’on peut compenser les effets nocifs d’un repas trop copieux en pratiquant 45 minutes d’exercice intense.
Articles qui devraient vous intéresser :

Excision minimaliste: «On peut le craindre aussi en Belgique»

L'avenir
Excision minimaliste: «On peut le craindre aussi en Belgique»
Deux gynécologues américains ont créé la polémique en proposant que des «excisions minimalistes» soient tolérées au niveau médical, de manière à respecter les traditions culturelles. De telles pratiques ont-elles cours en Belgique? On peut le craindre. «La demande existe», prévient...

Pollution. 38 000 décès prématurés liés aux excès d’émissions du Diesel

Courrier International
Pollution. 38 000 décès prématurés liés aux excès d’émissions du Diesel
Une nouvelle étude montre que les véhicules Diesel émettent beaucoup plus d’oxydes d’azote que ce qu’autorisent les différentes réglementations.  38 000 morts prématurées dans le monde en 2015 seraient dues à ces excès.

L’excès d’antibiotiques en Asie est mauvais pour l’Europe

L'avenir
L’excès d’antibiotiques en Asie est mauvais pour l’Europe
L’excès d’antibiotiques en Asie a des effets sur notre santé. Le professeur Goossens de l’université d’Anvers a comparé l’utilisation d’antibiotiques dans 335 hôpitaux de 53 pays, après son état des lieux, il participe au changement.

A-t-on sacrifié Grosquick pour rien ?

Terra Eco
A-t-on sacrifié Grosquick pour rien ?
Pour se débarrasser de son image de marque grossissante, Nestlé a troqué, dans les années 1990, le gros Quickie pour un lapin sportif. Mais n'a pas pour autant changé la composition de ses produits. Dans les années 1990, l'énorme Grosquick au généreux embonpoint laisse la place au sportif...