Ebola : « La population a peur et ne croit plus dans les hôpitaux »

Le Monde, le
Ebola : « La population a peur et ne croit plus dans les hôpitaux »
Pour Rosa Crestani, coordinatrice de l'intervention Ebola pour Médecins sans frontières, interrogée dans un chat sur Le Monde.fr, la surveillance et l'isolement des malades est essentiel.
Articles qui devraient vous intéresser :

Ebola met à mal tout le système de santé guinéen

Le Monde
Ebola met à mal tout le système de santé guinéen
Reportage en Guinée forestière et à Conakry où la population, par crainte du virus, fuit les hôpitaux, ce qui entraîne un retour de la rougeole, de la méningite ou du paludisme.

Au Liberia, Ebola provoque l'effondrement du système de santé

Le Monde
Au Liberia, Ebola provoque l'effondrement du système de santé
La population n'ose plus se soigner dans les hôpitaux pour des maladies curables, dans ce pays qui ne compte que quelque 50 médecins.

Attentat, Ébola : source de peur collective

L'avenir
Attentat, Ébola : source de peur collective
Risque d’attentat et virus Ébola: cela peut déboucher sur des décisions surprenantes. Comme annuler un voyage scolaire à Bruxelles ou refuser d’envoyer ses enfants à l’école. Une peur collective qui peut s’expliquer.

Saurons-nous gérer les cas d’Ebola ?

L'avenir
Saurons-nous gérer les cas d’Ebola ?
Pas de paranoïa Ebola. Nos hôpitaux géreront les cas suspects qui pourraient se présenter. À l’Institut des maladies tropicales, on se montre rassurant.