Dormir plus longtemps réduit le risque de diabète de type 2

L'avenir, le
Dormir plus longtemps réduit le risque de diabète de type 2
Le fait d’augmenter la durée de sommeil chez des adultes qui dorment chroniquement trop peu permet d’améliorer leur sensibilité à l’insuline.
Articles qui devraient vous intéresser :

L’allaitement pourrait réduire le risque de diabète chez la mère

Le Figaro
L’allaitement pourrait réduire le risque de diabète chez la mère
Selon une étude américaine, les mères qui allaitent leur nourrisson pendant au moins 6 mois auraient un risque réduit de développer un diabète de type 2. Mais ce lien reste à confirmer.

Le lait entier pour contrer le diabète de type 2

L'avenir
Le lait entier pour contrer le diabète de type 2
La consommation de produits laitiers à forte teneur en graisses permettrait d’abaisser le risque de diabète de type 2. Cela paraît difficile à croire, mais c’est la conclusion à laquelle sont arrivés des chercheurs de l’université suédoise de Lund, à Malmö.

Les groupes sanguins A et B plus exposés au diabète

Le Figaro
Les groupes sanguins A et B plus exposés au diabète
Le groupe sanguin s'ajoute au surpoids, à l'âge ou à la sédentarité comme facteur de risque du diabète de type 2.

Dormir avec son bébé n'a pas que des avantages

Le Figaro
Dormir avec son bébé n'a pas que des avantages
Une étude montre que la pratique du « co-sleeping », si elle réduit le risque de mort subite du nourrisson, perturbe le sommeil de la mère.