Zéro Déchet, réduire ses déchets à moins de 1 litre par an !

Natura Sciences, le
Par
#Livres #gaspillage alimentaire #livres environnement
Zéro Déchet, réduire ses déchets à moins de 1 litre par an !
ans Zéro Déchet, Bea Johnson nous explique comment elle et sa famille ont maintenu leur style de vie tout en ne produisant quasiment aucun déchet. Ils ont réduit leurs dépenses annuelles de 40 %, et n’ont jamais été en aussi bonne santé. Aujourd’hui, la famille Johnson ne produit plus qu’un litre de déchets par an ! Quelques-uns de ses conseils peuvent être retrouvés sur son blog.Cet article Zéro Déchet, réduire ses déchets à moins de 1 litre par an ! est apparu en premier sur Natura Sciences.
Articles qui devraient vous intéresser :

Du déchet au combustible : quelle place pour les CSR en France ?

Actu Environnement
Du déchet au combustible : quelle place pour les CSR en France ?
A l'heure où les prix de l'énergie sont sur une tendance haussière et où l'on parle de réduire la mise en décharge, l'idée de remplacer les combustibles fossiles par certains déchets fait son chemin. Les combustibles solides de récupération (CSR) ...

A Roubaix, le succès du « zéro déchet » à la carte

Terra Eco
A Roubaix, le succès du « zéro déchet » à la carte
Depuis plus d'un an, plus d'une centaines de familles volontaires s'essayent à alléger leurs poubelles avec l'aide de la mairie. Un succès environnemental, économique et social qui repose sur un principe : pas de contraintes ! Depuis un an, Roubaix a un point commun avec San Fransisco aux...

Des familles françaises font l’expérience du « zéro déchet »

Le Monde
Des familles françaises font l’expérience du « zéro déchet »
Depuis un an, la ville de Roubaix accompagne 101 foyers pour les aider à réduire leurs déchets ménagers et ainsi faire des économies.

Le ministère de l'Ecologie admet la possibilité d'une sortie "implicite" du statut de déchet

Actu Environnement
Le ministère de l'Ecologie admet la possibilité d'une sortie 'implicite' du statut de déchet
Par un avis publié au Journal officiel, le Medde prévoit deux possibilités de sortir du statut de déchet : de manière explicite via les installations de traitement de déchets et de manière implicite via les installations de production.