Les malades sont détectables à l'odeur

Le Figaro, le
Par
#Santé
Les malades sont détectables à l'odeur
Le nez humain est capable de distinguer les personnes infectées de celles en bonne santé, selon une étude. Une propriété qui pourrait servir à réduire le risque de contagion.
Articles qui devraient vous intéresser :

Les plats les plus gras détectables à l'odeur

Le Figaro
Les plats les plus gras détectables à l'odeur
À l'instar de l'animal, l'homme peut détecter la teneur en lipides des aliments uniquement par l'odorat.

Une femme découvre que la maladie de Parkinson a une odeur

Le Figaro
no preview
À l'aide de son seul nez, cette Écossaise a été capable de poser un diagnostic correct sur 12 personnes, certaines malades, d'autres pas.

Une application à l’aide des malades atteints du psoriasis

L'avenir
Une application à l’aide des malades atteints du psoriasis
À l’occasion de la journée mondiale du psoriasis, ce 29 octobre, la photographe Lieve Blancqaert dévoilait des photos de malades et la firme Leo Pharma lançait une application gratuite à destination des malades. Le Docteur Blouard, dermatologue, nous informe sur la maladie.

Zika: toutes les microcéphalies sont détectables avant la naissance

Le Figaro
Zika: toutes les microcéphalies sont détectables avant la naissance
Une étude française a surveillé des femmes infectées par le virus pendant leur grossesse.