Le ministère de l'Ecologie allège le dispositif de surveillance des micropolluants

Actu Environnement, le
Par
#Eau
Le ministère de l'Ecologie allège le dispositif de surveillance des micropolluants
Le dispositif de surveillance des micropolluants rejetés par les stations d'épuration urbaines n'est pas au point. Avant de remettre les choses à plat, la direction de l'eau demande aux préfets... d'assouplir les obligations.
Articles qui devraient vous intéresser :

Chantier de l'EPR : le ministère du Travail met en demeure EDF

France Info
Chantier de l'EPR : le ministère du Travail met en demeure EDF
EDF, le coordinateur du chantier de l'EPR est contraint par le ministère du Travail de mettre en conformité le dispositif de levage qui doit être utilisé dans les prochains jours pour l'installation des composants du futur réacteur nucléaire. C'est ce que révèle le journal en ligne...

Projet Transenv : vers le suivi des micropolluants organiques par un couplage innovant

Actu Environnement
Projet Transenv : vers le suivi des micropolluants organiques par un couplage innovant
Un pas supplémentaire pourrait être réalisé dans l'amélioration du suivi des micropolluants organiques : une équipe du BRGM, à travers le projet Transenv, s'efforce de développer un outil de détection des micropolluants organiques (pesticides, méd...

Stérilisation féminine : un dispositif sous surveillance renforcée

Le Figaro
Stérilisation féminine : un dispositif sous surveillance renforcée
Aucun danger inattendu lié à l'implantation du dispositif Essure n'a été signalé à l'Agence française du médicament mais son homologue américaine a enregistré un surcroît de plainte ces deux dernières années.

Le ministère de l'Ecologie veut encadrer davantage la destruction des blaireaux

Actu Environnement
Le ministère de l'Ecologie veut encadrer davantage la destruction des blaireaux
La vénerie sous terre donne lieu à des pratiques peu acceptables, constate le ministère de l'Ecologie, qui souhaite du coup mieux l'encadrer via un nouveau texte réglementaire.