Présidence lituanienne : un bilan globalement négatif pour l'environnement

Actu Environnement, le
Par
#Politique
Présidence lituanienne : un bilan globalement négatif pour l'environnement
Si la présidence lituanienne a permis des avancées pour la protection de la biodiversité ou l'évaluation des impacts environnementaux, il n'en est pas de même pour les politiques concernant notamment le climat ou la gouvernance.
Articles qui devraient vous intéresser :

Agrocarburants : une alliance de circonstance fait capoter le projet d'accord européen

Actu Environnement
Agrocarburants :  une alliance de circonstance fait capoter le projet d'accord européen
La perspective d'un accord sur la part d'agrocarburants à incorporer dans les transports s'éloigne. Une alliance entre les plus ambitieux des Etats de l'UE et ceux qui le sont le moins fait échouer le compromis de la présidence lituanienne.

Le CNTE globalement satisfait du projet de loi sur la biodiversité

Actu Environnement
Le CNTE globalement satisfait du projet de loi sur la biodiversité
Le CNTE a rendu un avis favorable sur le projet loi relatif à la biodiversité. Mais cet avis contient de nombreux bémols et a été adopté malgré le vote négatif des organisations patronales.

Présidence italienne de l'UE : ses priorités en matière d'énergie, d'environnement et des transports

Actu Environnement
 Présidence italienne de l'UE : ses priorités en matière d'énergie, d'environnement et des transports
L'Italie a pris les rênes de la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne le 1er juillet dernier pour une période de 6 mois. Les ministres italiens en charge de l'industrie et de l'énergie, d'environnement et d'agriculture ont dévoilé ...

COP21 : l'avant-dernier projet de texte tranche des points clés

Actu Environnement
COP21 : l'avant-dernier projet de texte tranche des points clés
Laurent Fabius a remis un avant-dernier projet d'accord qui réduit sensiblement les options. Le texte est globalement bien accueilli, mais, sans surprise, certains des arbitrages proposés par la présidence française suscitent de vives critiques.