Consommateurs bio : pas plus riches mais plus instruits

Bio à la Une, le
Par
Consommateurs bio : pas plus riches mais plus instruits
Qui sont vraiment les mangeurs de produits bio ? Pas forcement des consommateurs plus aisés, mais des consom’acteurs avertis et instruits. Un mode de vie sain Une étude NutriNet-Santé publiée dans la revue PloS One, pilotée par plusieurs organismes de recherche dont l’INRA et l’Inserm, à montrer que les consommateurs de produits biologiques et les consommateurs traditionnels présentent des caractéristiques différentes. Cette étude basée sur un panel de 54.000 français (dont ¾ de femmes) révèle que les consommateurs de produits bio sont plus éduqués et physiquement plus en forme que les autres. Surprenant, ces consommateurs avertis n’ont pas un revenu supérieur. Le bio est perçu comme meilleur pour l’environnement (83%)...
Articles qui devraient vous intéresser :

Feu vert du ministère de la santé à l’étiquetage nutritionnel

Le Monde
Feu vert du ministère de la santé à l’étiquetage nutritionnel
Marisol Touraine a retenu le système Nutri-Score, un code de cinq couleurs qui doit aider les consommateurs à écarter les produits riches en gras, en sel et en sucre.

Les riches sous-traitent leurs GES

Le Devoir
Les riches sous-traitent leurs GES
Dans un rapport percutant, Oxfam a mis en lumière mercredi le fossé qui sépare les pays riches des...

1 % des plus riches posséderont bientôt la moitié de la richesse mondiale

Notre Planète
1 % des plus riches posséderont bientôt la moitié de la richesse mondiale
En amont de la réunion annuelle du Forum économique mondial à Davos, l'ONG Oxfam a calculé qu'en 2016, le patrimoine cumulé de 1 % des personnes les plus riches du monde dépassera celui de 99 % de la population, à moins de freiner la tendance actuelle qui est à l'augmentation importante des...