Stocamine : Ségolène Royal envisage de faire retirer plus de déchets que prévu

Actu Environnement, le
Par
#Dechets / Recyclage
Stocamine : Ségolène Royal envisage de faire retirer plus de déchets que prévu
Ségolène Royal a demandé le retrait du site de Stocamine du maximum possible des déchets contenant du mercure. Une solution qui ne satisfait pas Destocamine qui déplore que cela ne représente que 12% des déchets enfouis.
Articles qui devraient vous intéresser :

Royal envisage une fusion des régions Poitou-Charentes et Pays de la Loire

LeJDD
Royal envisage une fusion des régions Poitou-Charentes et Pays de la Loire
Une proposition. La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, envisage une fusion de la région Poitou-Charentes, qu'elle a longtemps présidée, et...

Royal envisage une fusion Poitou-Charentes-Pays de la Loire

LeJDD
Royal envisage une fusion Poitou-Charentes-Pays de la Loire
Une proposition. La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, envisage une fusion de la région Poitou-Charentes, qu'elle a longtemps présidée, et...

Stocamine : le projet de déstockage partiel du mercure présente de nombreuses lacunes

Actu Environnement
Stocamine : le projet de déstockage partiel du mercure présente de nombreuses lacunes
Un évaluation réalisée par le ministère de l'Ecologie déplore que le dossier relatif au déstockage de Stocamine ne réponde pas aux questions clés : Quel est le scénario de retrait ? Quels sont les déchets concernés ? Que deviendront-ils ?

La Cour des comptes pointe l'inertie de l'Etat sur la gestion des déchets de Stocamine

Actu Environnement
La Cour des comptes pointe l'inertie de l'Etat sur la gestion des déchets de Stocamine
L'absence de décision de l'Etat sur le traitement final des déchets dangereux stockés sur le site de Stocamine a déjà coûté 45 millions d'euros, a alerté la Cour. Manuel Valls doit décider fin juillet du scénario définitif de fermeture du site.