Sous le Sahara : une nappe d'eau grande comme deux fois la France

Notre Planète, le
Sous le Sahara : une nappe d'eau grande comme deux fois la France
Il y a moins de 15 000 ans, le Sahara était une savane tropicale herbeuse qui s'est progressivement asséchée, laissant place au plus grand désert de notre planète : une région souvent hostile, écrasée par le Soleil. Mais sous le sable et les rochers se cache une nappe d'eau gigantesque qui parvient en partie à se renouveler, malgré une pression humaine de plus en plus forte.
Articles qui devraient vous intéresser :

Comment le sable du Sahara fertilise la forêt amazonienne

Futura Sciences
Comment le sable du Sahara fertilise la forêt amazonienne
Malgré les milliers de kilomètres qui les séparent, le désert du Sahara et la forêt amazonienne sont liés : chaque année, un cycle naturel transporte du continent africain au continent sud-américain des millions de tonnes de sable. Un apport dont a besoin la plus grande forêt équatoriale...

Pyrénées : les pistes de ski obscurcies par... du sable du Sahara !

Le Parisien
Pyrénées : les pistes de ski obscurcies par... du sable du Sahara !
Du sable du Sahara sur les sommets pyrénéens. Cet étonnant phénomène, notamment relevé par France 3 et La République des Pyrénées, était visible jeudi et vendredi sur les pistes de ski françaises, obscurcies...

Le voyage du sable, du Sahara à l'Amazonie

Le Monde
Le voyage du sable, du Sahara à l'Amazonie
Une étude de la NASA dévoile le trajet que parcourt le sable porté par le vent, du désert du Sahara à la forêt amazonienne. Chaque année, près de 182 millions de tonnes de sable s'envolent et traversent l'Atlantique.

La recharge artificielle de nappe est acceptable sous conditions

Actu Environnement
La recharge artificielle de nappe est acceptable sous conditions
Pour recharger artificiellement une nappe d'eau en maîtrisant les risques sanitaires et environnementaux, plusieurs critères doivent être respectés selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire. Dans un avis, elle formule des recommandations.