« Dans certaines régions d'Europe, la production de blé pourrait baisser de 20 % d'ici à 2030 »

Le Monde, le
« Dans certaines régions d'Europe, la production de blé pourrait baisser de 20 % d'ici à 2030 »
Pour Jean-François Soussana, directeur scientifique environnement de l'Inra et coauteur du 2e rapport du GIEC, rendu public le 31 mars, les impacts du réchauffement arrivent plus vite que prévu.
Articles qui devraient vous intéresser :

Nicolas Hulot engage la France dans l'arrêt irréversible de la production d'hydrocarbures

Actu Environnement
Nicolas Hulot engage la France dans l'arrêt irréversible de la production d'hydrocarbures
La production de pétrole et de gaz sera totalement interdite en France d'ici 2040. Mais, représentant 1% seulement de la consommation, cette décision est loin de satisfaire l'objectif de baisser de 30% la consommation d'énergies fossiles d'ici 2030.

Paquet « énergie climat » : l'Europe s'engage à reculons pour baisser ses émissions

Terra Eco
Paquet « énergie climat » : l'Europe s'engage à reculons pour baisser ses émissions
La Commission européenne propose aux Etats de s'engager à une baisse limitée des émissions de CO2 d'ici à 2030. Avec peu d'objectifs contraignants à la clé. Après des mois de tractations entre Etats membres, directions sectorielles et parties prenantes, la Commission européenne a tranché...

Eclipse du 20 mars: un cas d’école pour le futur de l’électricité

Natura Sciences
Eclipse du 20 mars: un cas d’école pour le futur de l’électricité
- Une éclipse traversera l’Europe ce vendredi 20 mars. Si la matinée est fortement ensoleillée, la baisse de production d’électricité d’origine solaire pourrait atteindre 34 GW dans toute l'Europe. Avec le développement des énergies renouvelables d'ici 2030, ce phénomène constitue un...

D'ici 2030, les smart grids éviteront la construction de nouvelles centrales de production thermique

Actu Environnement
D'ici 2030, les smart grids éviteront la construction de nouvelles centrales de production thermique
L'Ademe et les gestionnaires de réseaux électriques estiment qu'un déploiement industriel des smart grids engendrera des gains importants d'ici 2030, en se substituant à de nouvelles capacités de production.