Le développement de la bioéconomie nécessite de juguler l'artificialisation des sols

Actu Environnement, le
Par
#Aménagement
Le développement de la bioéconomie nécessite de juguler l'artificialisation des sols
La richesse de la France en forêts et terres agricoles est un atout pour développer la bioéconomie, estime le Cese dans son rapport 2017 sur l'état de la France. A condition toutefois de juguler l'artificialisation des sols.
Articles qui devraient vous intéresser :

Artificialisation des sols : le comité pour l'économie verte recommande de réformer la taxe d'aménagement

Actu Environnement
Artificialisation des sols : le comité pour l'économie verte recommande de réformer la taxe d'aménagement
Pour lutter efficacement contre l'artificialisation des sols, le comité pour l'économie verte propose de passer au crible les exonérations de taxe d'aménagement. De nouvelles, favorables à l'économie des sols, pourraient être créées.

EuropaCity: les terres agricoles face au béton!

Natura Sciences
EuropaCity: les terres agricoles face au béton!
- La fronde monte ces derniers jours contre le megaprojet EuropaCity, un complexe menaçant 80 hectares de terres agricoles à Gonesse (Val-d’Oise). Mais les terres du triangle de Gonesse sont loin d'être les seules menacées par l'artificialisation. Cet article EuropaCity: les terres agricoles...

La bioéconomie : définitions et limites

Notre Planète
La bioéconomie : définitions et limites
On connaissait la biologie, la biodiversité, l'agriculture biologique et voici que (même) l'économie se met au bio avec la « bioéconomie ». Que recouvre ce néologisme peu connu ? Un nouveau concept ? Une nouvelle astuce de communication, voire de greenwashing ? Tentative d'éclairage suite...

Les sols agricoles insuffisamment protégés par les pouvoirs publics

Le Monde
Les sols agricoles insuffisamment protégés par les pouvoirs publics
Le Conseil économique, social et environnemental, « troisième chambre », veut mettre un frein à l'artificialisation des terres et promeut l'agroécologie.