La reconnaissance du visage à l’étude chez Volvo

Techno-car, le
Par
#Actus #High-tech #détection des visages #Sécurité #Volvo
La reconnaissance du visage à l’étude chez Volvo
Volvo teste sur certains de ses modèles une technologie de détection avancée de la fatigue du conducteur. Des détecteurs infrarouges sont même capables de reconnaître le conducteur et de voir s’il détourne la tête de la route afin d’adapter l’usage des systèmes de sécurité à la situation rencontrée. De plus en plus de modèles intègrent à l’équipement du tableau de bord un détecteur de somnolence afin de lancer des signaux d’avertissement au conducteur lorsque son comportement laisse entendre qu’il est fatigué et sur le point de fermer les yeux pour s’endormir. Cela fonctionne le plus souvent grâce à des capteurs qui analyses certains paramètres de la conduite (orientation du volant, pression sur l’accélérateur, franchissement de ligne, etc.) ou...
Articles qui devraient vous intéresser :

La Volvo S90 passe à l’hybride rechargeable

Automobile Propre
La Volvo S90 passe à l’hybride rechargeable
Après la V60 et le XC90, Volvo poursuit l’électrification de sa gamme et annonce l'arrivée d'une déclinaison hybride rechargeable de sa berline S90.

Les voitures autonomes de Volvo bientôt aux mains de clients testeurs

Techno-car
Les voitures autonomes de Volvo bientôt aux mains de clients testeurs
Volvo souhaite à partir de 2017 lancer des tests à petite échelle de conduite autonome avec des prototypes ne tournant pas sur route fermée mais sur route ouverte autour de[...]

Le tabac accélère le vieillissement du visage

Le Figaro
no preview
Globalement, le milieu du visage et son tiers inférieur sont les plus affectés tandis qu'il y a très peu d'impact sur le haut du visage, les rides sur le front ou les « pattes d'oie ».

Volvo ne fabriquera plus de voitures thermiques à partir de 2019

Automobile Propre
Volvo ne fabriquera plus de voitures thermiques à partir de 2019
Annonçant un « tournant historique », le constructeur suédois Volvo a indiqué que l’ensemble de ses modèles embarqueront un moteur électrique à compter de 2019.