“Le meilleur c’est le bio !” Confessions de Marc Veyrat, chef et défenseur du bio

Bio à la Une, le
Par
“Le meilleur c’est le bio !” Confessions de Marc Veyrat, chef et défenseur du bio
“Le meilleur c’est le bio !” Confessions de Marc Veyrat, chef et défenseur du bio Interview de Marc Veyrat par Manon Laplace et Mathieu Doutreligne pour Bio à la Une Sous son emblématique chapeau en feutre noir, Marc Veyrat est un ardent défenseur du bio et des produits sains. Sans mâcher ses mots, le chef fustige “la nourriture industrielle préfabriquée” et “les saloperies” avec lesquelles on arrose les cultures conventionnelles. Le discours résonne comme une saillie verbale de Jean-Pierre Coffe. Invité à débattre de l’avenir de l’alimentation biologique lors de La bio dans les étoiles (rendez-vous annuel orchestré par la Fondation Ekibio qui propose des débats et conférences autour du bio et de ses enjeux) vendredi 17 avril, Marc Veyrat...
Articles qui devraient vous intéresser :

Atteintes à l'environnement : Marc Veyrat condamné à 100 000 euros d'amende

Le Parisien
Atteintes à l'environnement : Marc Veyrat condamné à 100 000 euros d'amende
Le chef étoilé Marc Veyrat a été condamné vendredi à Annecy à 100.000 euros d'amende pour des infractions au code de l'environnement et au code forestier sur le site de son restaurant à Manigod (Haute-Savoie). Le...

Atteintes à l'environnement : prison avec sursis requise contre Marc Veyrat

Le Parisien
Atteintes à l'environnement : prison avec sursis requise contre Marc Veyrat
Quatre à six mois de prison avec sursis ont été requis ce vendredi à Annecy (Haute-Savoie) contre Marc Veyrat. Le chef étoilé est jugé devant le tribunal correctionnel pour plusieurs infractions à l'environnement...

La chronique de… Marc Veyrat

Le Parisien
La chronique de… Marc Veyrat
« Je suis savoyard. Mes parents étaient des paysans montagnards, on vivait en autarcie à 1800 mètres d’altitude avec vingt vaches laitières. Ma mère m'emmenait en forêt ramasser l'oxalis, le tussilage,...

Meilleur ouvrier de France : les fromagers ont aussi leur concours

Le Monde
Meilleur ouvrier de France : les fromagers ont aussi leur concours
Mardi, ils étaient dix artisans, courbés sur leur ouvrage. Entre brie, maroilles, comté et roquefort, ils devaient mettre en place un chef-d'œuvre gastronomique de 50 fromages au moins pour conquérir le titre, respecté et envié, de meilleur ouvrier de France et accéder à l'aristocratie...