Des emplois verts pour faire baisser le chômage : ça marche

Rue89, le
Par
#emploi #Chômage #Politique #Planète
De l’Organisation internationale du travail [PDF] à la Commission européenne, en passant par Barack Obama, chacun a conscience qu’un développement réellement soutenable passera par une transformation profonde de notre économie et de notre industrie. La relocalisation d’activités industrielles faiblement émettrices de carbone et la production d’énergies renouvelables sont les deux moteurs de cette transformation.A rebours des politiques d’austérité qui nous emmènent dans le mur, nous devons dès a...
Articles qui devraient vous intéresser :

Jouanno sur le chômage : "On ne traite pas la question de fond"

France Info
Jouanno sur le chômage : 'On ne traite pas la question de fond'
La sénatrice UDI de Paris "applaudirait" si la courbe du chômage s'inverse en cette fin d'année, même si "la réalité, c'est que les emplois précaires continuent d'augmenter". Pour Chantal Jouanno, le gouvernement "se contente des emplois aidés" et ne mise pas assez sur la formation...

Randstad : « Le marché des emplois verts a fléchi de 17 % au premier semestre »

La Tribune
Randstad : « Le marché des emplois verts a fléchi de 17 % au premier semestre »
Fin septembre, à l'occasion de la conférence environnementale, le Groupe Randstad dévoilait les résultats inquiétants d'une enquête sur les emplois verts en France. Pour Cleantech Republic, Marie-Dominique Straforini - Directrice de marché...

Et si chômage et migrations n'avaient rien à voir ?

Terra Eco
Et si chômage et migrations n'avaient rien à voir ?
Pendant que l'Allemagne accueille à bras ouverts les migrants, la France fait la grimace, préférant limiter l'ouverture de ses frontières. A-t-elle raison de craindre pour ses emplois ? « C'est terrible à dire », mais la France n'est pas « en condition d'accueillir ceux qui viendront ». «...

Le CGDD décrypte les métiers de l'économie verte

Actu Environnement
Le CGDD décrypte les métiers de l'économie verte
L'économie verte au prisme de ses métiers : plus de métiers "verdissants" que "verts", des emplois occupés par les hommes, des recrutements souvent difficiles mais une majorité d'emplois à durée indéterminée.