Un siècle pour restaurer 700 sites miniers

Le Devoir, le
Par
#Actualités sur l'environnement
Un siècle pour restaurer 700 sites miniers
Au rythme actuel des investissements consentis par l’État, le Québec mettra près d’un siècle pour venir à bout de la restauration environnementale des 700 sites miniers abandonnés de la province, a constaté Le Devoir. Et pour le moment, le ministère des Ressources naturelles n’a toujours pas de plan formel pour mettre un terme à cet héritage toxique.
Articles qui devraient vous intéresser :

Au moins 620 millions pour restaurer les sites miniers abandonnés

Le Devoir
Au moins 620 millions pour restaurer les sites miniers abandonnés
Le gouvernement du Québec a confirmé mardi qu’il devra dépenser entre 620 et 800 millions de dollars de fonds publics afin de restaurer et de sécuriser les centaines de sites miniers abandonnés qui sont à la charge de l’État. Une telle opération nécessitera encore au moins 10 ans de...

Injection de 620 millions pour la restauration des sites miniers abandonnés

Le Devoir
Injection de 620 millions pour la restauration des sites miniers abandonnés
Décidé à stimuler l’emploi dans les régions minières, le gouvernement Couillard a annoncé l'investissement de plus de 620 millions de dollars dans la restauration des sites miniers abandonnés du Québec.

Il faudrait 83 ans pour tout restaurer

Le Devoir
Il faudrait 83 ans pour tout restaurer
Résultat de décennies de négligence environnementale, les sites miniers abandonnés continueront longtemps de faire partie du paysage québécois. Si Québec continue les travaux de restauration au rythme actuel, il ne faudra pas moins de 83 ans pour venir à bout de cet héritage toxique, pour...

Québec n’a toujours pas de plan de restauration

Le Devoir
Québec n’a toujours pas de plan de restauration
Même si la restauration des sites miniers abandonnés coûtera plus de...