Le projet accuse un important retard

Le Devoir, le
Par
#Actualités sur l'environnement
Le projet accuse un important retard
Les travaux d’exploration pétrolière sur l’île d’Anticosti accusent un sérieux retard, au point de reporter d’au moins une année la fin des opérations prévues initialement, a appris Le Devoir. Non seulement cette situation ne cadre pas avec le calendrier de l’évaluation environnementale, mais elle risque aussi de faire grimper la facture pour l’État québécois, qui finance la majorité des investissements.
Articles qui devraient vous intéresser :

L'application de la loi ondes accuse du retard

Actu Environnement
L'application de la loi ondes accuse du retard
L'application de la loi relative à la sobriété, à la transparence et à la concertation et #8232;en matière d'exposition aux ondes électromagnétiques affiche un retard par rapport aux objectifs fixés. Tour d'horizon des mesures prochainement initié...

Quatre forages annulés sur Anticosti

Le Devoir
Quatre forages annulés sur Anticosti
Après avoir accusé un sérieux retard, les travaux d'exploration pétrolière sur l'île d'Anticosti...

Heurtel s’estime toujours en mesure de faire respecter les lois du Québec

Le Devoir
Heurtel s’estime toujours en mesure de faire respecter les lois du Québec
Même si le gouvernement de Philippe Couillard accuse un retard majeur dans l'évaluation...

Retard majeur au Québec

Le Devoir
Retard majeur au Québec
TransCanada n’a toujours pas transmis d’avis de projet au gouvernement du Québec concernant la construction des 700 kilomètres du pipeline Énergie Est en sol québécois, a appris Le Devoir. Cette situation bloque le déclenchement de l’étude environnementale pourtant promise depuis huit...