Opération survie pour les éléphants en Côte d'ivoire

Le Monde, le
Opération survie pour les éléphants en Côte d'ivoire
Le gouvernement évalue à moins de 900 le nombre d'éléphants qui restent sur son territoire. Menacés par l’homme, les derniers pachydermes vivant en forêt ont été transférés dans un parc protégé.
Articles qui devraient vous intéresser :

La plus grande saisie d’ivoire en Côte d’Ivoire depuis dix ans

Le Monde
La plus grande saisie d’ivoire en Côte d’Ivoire depuis dix ans
Les douanes ivoiriennes ont saisi 150 kg de défenses d’éléphants en provenance du Nigeria

Le braconnage des éléphants explose en Tanzanie

Liberation
Le braconnage des éléphants explose en Tanzanie
Une opération antibraconnage controversée a été stoppée fin octobre. Depuis, le nombre d'éléphants abattus par des trafiquants d'ivoire est monté en flèche.

Au Kenya, trois semaines d’amnistie sur l’ivoire avant une vaste opération de destruction

Le Monde
Au Kenya, trois semaines d’amnistie sur l’ivoire avant une vaste opération de destruction
Nairobi prévoit de brûler une centaine de tonnes d’ivoire pour montrer sa détermination à lutter contre le braconnage des éléphants et des rhinocéros.

Avec les sauveteurs des éléphants ivoiriens

Le Monde
Avec les sauveteurs des éléphants ivoiriens
Fin janvier, plusieurs pachydermes dont le territoire a été envahi par l'homme ont été endormis puis transférés en camion vers le parc national d'Azagny, dans le sud de la Côte d'Ivoire. Une opération inédite en Afrique de l'Ouest.