Greenpeace veut que la la loi limite à 40 ans la durée de vie des réacteurs

Le Nouvel Observateur, le
Par
#Planète
Greenpeace veut que la la loi limite à 40 ans la durée de vie des réacteurs
Si EDF voulait exploiter ses réacteurs au-delà de 40 ans, cela coûterait quatre fois plus cher qu'annoncé, selon l'ONG. 
Articles qui devraient vous intéresser :

Prolonger les réacteurs nucléaires : hors de prix selon Greenpeace

Le Monde
Prolonger les réacteurs nucléaires : hors de prix selon Greenpeace
L'organisation écologiste demande que la loi limite à quarante ans la durée de vie des centrales françaises. Un rapport donne une fourchette de 46,4 à 261 milliards d'euros pour la rénovation du parc.

Nucléaire : une facture à la hausse, inextricablement liée à la question de la durée de vie des réacteurs

Actu Environnement
Nucléaire : une facture à la hausse, inextricablement liée à la question de la durée de vie des réacteurs
En trois ans, le coût de production du nucléaire a augmenté de 21% : EDF prend en compte des investissements nécessaires à l'extension de la durée de vie de ses réacteurs. La Cour des comptes appelle le gouvernement à prendre position sur ce sujet.

Nucléaire : les centrales européennes vieillissent

Natura Sciences
Nucléaire : les centrales européennes vieillissent
-Selon les informations de Greenpeace, sur les 151 réacteurs nucléaires en fonctionnement en Europe, 66 ont plus de 30 ans, 25 ont dépassé les 35 années d’exploitation et 7 ont été mis en service il y a plus de 40 ans. L’ONG vient de publier le rapport « Vieillissement des réacteurs :...

#OutOfAge : rendez-vous en Europe !

Greenpeace
#OutOfAge : rendez-vous en Europe !
Dans le cadre de sa tournée sur le Rhin et la Moselle, débutée le 26 avril devant la centrale de Fessenheim, le Beluga II a fait escale, à Bâle, Vieux-Brisach et Strasbourg. Ce sont plus de 4 000 visiteurs, qui, jusqu’ici, sont montés à bord du voilier, pour visiter...