Angleterre : «niveau élevé de radioactivité» sur un site nucléaire

Le Parisien, le
Angleterre : «niveau élevé de radioactivité» sur un site nucléaire
Des «niveaux élevés de radioactivité» ont été détectés sur l'un des moniteurs de radiation du site nucléaire de Sellafield, dans le nord-ouest de l'Angleterre, le plus vieux et le plus gros...
Articles qui devraient vous intéresser :

« Niveaux élevés de radioactivité » sur un site nucléaire d'Angleterre

Le Monde
« Niveaux élevés de radioactivité » sur un site nucléaire d'Angleterre
Le niveau mesuré est supérieur à la radioactivité normale, mais bien inférieur cependant au seuil à partir duquel des mesures doivent être prises par les employés, assurent les autorités.

Radioactivité élevée sur le site nucléaire britannique de Sellafield

Liberation
Radioactivité élevée sur le site nucléaire britannique de Sellafield
L'exploitant indique que le site, qui sert au stockage de déchets nucléaires, continue de fonctionner, mais avec un personnel réduit «par précaution».

Japon : nouvelle fuite à Fukushima

Le Monde
Japon : nouvelle fuite à Fukushima
Une mesure a révélé une radioactivité de 30 millisieverts par heure, un niveau plutôt élevé mais essentiellement dû à des rayonnements beta dont les travailleurs peuvent aisément se protéger.

La pollution radioactive au ruthénium 106 reconnue par la Russie

Futura Sciences
La pollution radioactive au ruthénium 106 reconnue par la Russie
L'agence de météorologie russe a reconnu qu'une concentration inhabituelle de ruthénium 106 avait été détectée fin septembre dans plusieurs régions de Russie. Celle-ci proviendrait d'un site de retraitement des combustibles nucléaires.