L'autopartage pour les passagers des aéroports

Terra Eco, le
Par
L'autopartage, ça y est, on connaît. Contre de la menue monnaie, on prend la voiture du voisin, pendant qu'il n'en a pas besoin. L'idée : éviter l'achat d'autos inutiles – et donc trop de pollution – et faire des économies. Les sociétés d'autopartage – les Drivy, Ouicar, Buzzcar… – fleurissent et le succès est au rendez-vous. Mais, sur ce marché devenu concurrentiel, d'autres ont pensé le concept un peu différemment. Travelercar a jeté son dévolu sur les passagers aériens. Ceux-là même qui, à l'occasion d'un (...) - Les Brèves
Articles qui devraient vous intéresser :

Ebola : les contrôles au départ des aéroports plus efficaces qu’à l’arrivée

L'avenir
Ebola : les contrôles au départ des aéroports plus efficaces qu’à l’arrivée
Les contrôles pour détecter les voyageurs infectés par le virus d’Ebola, au départ des aéroports des pays d’Afrique de l’Ouest touchés par l’épidémie, sont plus efficaces que ceux réalisés à l’arrivée des passagers.

Ebola : la France met en place des contrôles sanitaires dans les aéroports

Le Monde
Ebola : la France met en place des contrôles sanitaires dans les aéroports
Les passagers en provenance des pays les plus touchés par l'épidémie feront l'objet de contrôles renforcés à leur arrivée sur le territoire.

Intempéries aux Etats-Unis : des millions de passagers bloqués dans les aéroports

Le Parisien
Intempéries aux Etats-Unis : des millions de passagers bloqués dans les aéroports
Les conditions météorologiques extrêmes aux Etats-Unis ont déjà fait 44 morts. Mais outre ces conséquences dramatiques, tornades, inondations et chutes de neige perturbent les trajets des voyageurs, en...

Ebola : les contrôles sanitaires dans les aéroports offrent une protection imparfaite

Le Figaro
no preview
À partir de samedi, les contrôles sanitaires des passagers en provenance des zones touchées par Ebola en Afrique seront renforcés au terminal 2E de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle.