Biocides : tout savoir le "certibiocide" obligatoire depuis le 1er juillet 2015

Actu Environnement, le
Par
#Hygiene / Securite / Sante
Biocides : tout savoir le 'certibiocide' obligatoire depuis le 1er juillet 2015
Le certificat "certibiocide" est entré en vigueur le 1er juillet 2015. Marie-Pierre Maitre et Elise Merlant, du cabinet Huglo Lepage, détaillent les implications pour les utilisateurs et les distributeurs de produits biocides.
Articles qui devraient vous intéresser :

Biocides : un certificat obligatoire pour les distributeurs et utilisateurs professionnels

Actu Environnement
Biocides : un certificat obligatoire pour les distributeurs et utilisateurs professionnels
Un arrêté interministériel, publié le 19 novembre, instaure un certificat individuel obligatoire pour les utilisateurs professionnels et les distributeurs de certains produits biocides destinés exclusivement aux professionnels. L'objectif est de permettre "des conditions d'utilisation et...

Agriculture : du nouveau au 1er juillet

Actu Environnement
Agriculture : du nouveau au 1er juillet
La réduction des produits phytosanitaires et la mise sur le marché des biocides sont concernées par de nouvelles mesures qui entrent en vigueur le 1er juillet 2016. L'Agence nationale de sécurité sanitaire est aux premières loges.

Crit’Air : la vignette qualité de l’air désormais obligatoire

Automobile Propre
Crit’Air : la vignette qualité de l’air désormais obligatoire
Depuis ce samedi 1er juillet, la vignette Crit'Air est obligatoire dans les villes ayant adopté le dispositif. Gare à ceux qui n'auront pas sur leur pare-brise le précieux macaron puisque les forces de l'ordre pouvant désormais verbaliser les contrevenants.

Publication des premiers produits pesticides et biocides potentiellement perturbateurs endocriniens

Actu Environnement
Publication des premiers produits pesticides et biocides potentiellement perturbateurs endocriniens
Le gouvernement a publié les listes de produits pesticides et biocides susceptibles de contenir des substances perturbatrices endocriniennes. La nouvelle définition de ces substances, votée par les Etats de l'UE, modifiera ces listes provisoires.