Les conséquences écologiques de la multiplication des barrages hydroélectriques dans le monde

Notre Planète, le
Les conséquences écologiques de la multiplication des barrages hydroélectriques dans le monde
L'Institut Leibniz pour l'écologie et la pêche fluviales (IGB, Berlin) a dévoilé dans un article du journal Aquatic sciences[1] une étude sur l'explosion du nombre de barrages hydroélectriques en projet dans le monde et leurs conséquences sur les écosystèmes fluviaux. Cette croissance est particulièrement marquée dans les pays en développement. Tout le globe est concerné et, à terme, un cinquième des fleuves encore non altérés par une installation hydroélectrique pourrait ne plus être accessible aux poissons. L'étude met ainsi l'accent sur le fait que si l'hydroélectricité est certes renouvelable, elle n'est pas sans impact sur les écosystèmes.
Articles qui devraient vous intéresser :

Privatisation des barrages : comment vendre l’idée

Rue89

    Privatisation des barrages : comment vendre l’idée
Vous avez aimé la privatisation des autoroutes ? Vous allez adorer celle des barrages hydroélectriques. Pendant que Ségolène Royal, cherchant désespérément des alternatives à la suppression de l’écotaxe, amuse les JT avec la gratuité des autoroutes le week-end, l’Assemblée a voté,...

L'hydroélectricité, les barrages hydroélectriques

Notre Planète
L'hydroélectricité, les barrages hydroélectriques
La production hydroélectrique, les barrages : présentation, historique, avantages, inconvénients, chiffres

La biodiversité tropicale sous la menace des barrages

Le Devoir
La biodiversité tropicale sous la menace des barrages
Des centrales hydroélectriques géantes sont en construction sur les fleuves Congo, Amazone et...

Le Sénat souhaite dédiaboliser la construction de barrages et l'irrigation

Actu Environnement
Le Sénat souhaite dédiaboliser la construction de barrages et l'irrigation
La délégation sénatoriale à la prospective recommande la création de retenues d'eau pour faire face aux conséquences des dérèglements climatiques. Elle souhaite dédiaboliser la construction de barrages et l'irrigation.